Bagage perdu ou vole : que prévoit la compagnie aérienne ?

Vous avez perdu votre bagage cabine pendant le vol et vous désirez réclamer vos droits ? Les situations de pertes de bagages n’arrivent pas qu’aux autres et vous avez besoin d’informations pour y faire face. Des dispositions existent en la matière pour bel et bien protéger les droits des passagers.

À quelles conditions ?

Un bagage cabine régulièrement enregistré est considéré comme perdu, 21 jours après la date d’arrivée à laquelle il est espéré. La responsabilité de votre compagnie aérienne est mise en cause dès cet instant, si elle reconnaît que la valise aurait dû arriver.

Vos effets sont donc perdus et vous pouvez exiger un remboursement.

Quelles solutions ?

Face à votre désarroi, certaines structures bien organisées offrent d’abord un kit de toilette au voyageur, ou assurent les premières dépenses induites par la situation. Ensuite, vous devez fournir la preuve du prix de vos biens perdus. Il faut naturellement faire parvenir à l’agence, une demande de réparation écrite avec en pièces jointes, les reçus d’achat des articles perdus. Et si l’on n’a plus les reçus ?

Il existe une possibilité de réparation dans la limite du poids du colis. Elle tourne autour de 20 € pour le kilogramme. Retenez cependant que le montant de dédommagement ne saura excéder 1400 € et la valeur estimée des objets n’est souvent pas celle considérée à l’achat. Malheureusement, la nature du dédommagement sera la même si la valeur des objets perdus était plus importante. Veillez donc à conserver les factures des articles que vous achetez pendant votre voyage ou avant. Et surtout celles des premiers achats dus à la perte. Le but c’est de récupérer vos sous !

Il est impératif de fournir la preuve de l’enregistrement de votre valise perdue pour espérer évoquer la responsabilité de l’agence.

Quel délai ?

La réclamation est à faire au plus tard 21 jours à partir de la date initiale d’arrivée du bagage. N’attendez pas le dernier moment. Dans le cas des préjudices relatifs aux bagages cabine, il existe un délai maximum de 02 ans, pour se décider à intenter un recours contre la compagnie. Dans l’éventualité où la faute du passager n’est pas prouvée, le transporteur assumera, seul, la responsabilité du dommage.

Quelle Alternative ?

La convention internationale pour l’unification de règles du transport aérien oblige le transporteur à faire connaitre à ses passagers le médiateur à saisir en cas de préjudice. Cette disposition offre une autre solution aux clients, pour poursuivre la procédure avec les litiges non résolus.

Premiers réflexes ?

Vous devez vous y prendre très tôt après constat de la perte et procéder aux actions ci-après :

  • Informez votre assureur

  • Réclamez auprès de votre transporteur

  • Rendez-vous au bureau de l’aéroport habilité à identifier les objets perdus ou portez plainte en ligne

  • Précisez la nature des colis perdus

Le vol ou la perte d’une valise impacte malheureusement la qualité de votre voyage au point de vous faire perdre patience. N’oubliez cependant pas les premiers réflexes. Ils peuvent se révéler salvateurs !

Continue Reading